Translator Disclaimer
1 September 2012 Effects of Past Pollution on Zoochory in a Recovering Mixed Temperate-Boreal Forest
Author Affiliations +
Abstract

In landscapes perturbed by industrial mining, seed dispersal limitations could affect the potential for forest recovery. We measured seed removal in different vegetation layers by different dispersal vectors to examine the potential for natural recovery of a severely stressed forest in Greater Sudbury, Canada. Vegetation structure was measured and causal relationships with seed removal along a stress gradient of past pollution were estimated using path analysis. There was almost no seed removal in the most degraded sites, and birds removed fewer seeds than other animal groups in all sites. An increasing trend across the pollution gradient was identified for both seed types examined (blueberries and oaks), and it was strongly correlated with basal area per hectare, distance to decommissioned smelter, and understory cover. A negative effect of an invasive slug species on the seed consumption process was detected. We show slow recovery in more degraded sites, the importance of forest structure for animal activity, and the need for considering structural and functional components when analyzing regeneration from past pollution.

Dans des paysages perturbés par l'exploitation minière, certaines limites à la dispersion des graines pourraient avoir un effet sur le potentiel de rétablissement de la forêt. Nous avons mesuré le prélèvement de graines par divers vecteurs de dispersion dans différentes couches de végétation pour examiner le potentiel de rétablissement naturel d'une forêt soumise à un stress sévère dans la grande région de Sudbury au Canada. Nous avons évalué la structure végétale et estimé les relations causales avec le prélèvement de graines le long d'un gradient de stress dû à une pollution passée en utilisant une analyse de coefficients de direction. Il n'y avait presque aucun prélèvement de graines dans les sites les plus dégradés, et dans tous les sites, les oiseaux ont prélevé moins de graines que les autres groupes d'animaux. Une tendance vers une augmentation du prélèvement a été observée le long du gradient de diminution de la pollution pour les deux types de graines examinés (bleuets et chênes). Le prélèvement était fortement corrélé avec la surface terrière par hectare, la distance à la fonderie déclassée et la couverture végétale en sous-étage. Un effet négatif d'une espèce envahissante de limace sur la consommation de graines a été détecté. Nous montrons que le rétablissement est lent dans les sites plus dégradés, que la structure forestière est importante pour l'activité animale et qu'il est nécessaire de prendre en considération les composantes structurelles et fonctionnelles lors de l'analyse de la régénération forestière à la suite d'une pollution passée.

Nomenclature: International Commission on Zoological Nomenclature, online; Newmaster & Ragupathy, online.

Verónica Chillo and Madhur Anand "Effects of Past Pollution on Zoochory in a Recovering Mixed Temperate-Boreal Forest," Ecoscience 19(3), 258-265, (1 September 2012). https://doi.org/10.2980/19-3-3515
Received: 14 November 2011; Accepted: 1 July 2012; Published: 1 September 2012
JOURNAL ARTICLE
8 PAGES


SHARE
ARTICLE IMPACT
RIGHTS & PERMISSIONS
Get copyright permission
Back to Top