Translator Disclaimer
1 August 2012 Effet in vitro de la roche verte de Gangila sur les propriétés physico-chimiques des sols sableux de l'hinterland de Kinshasa (RD Congo)
Ruben Koy Kasongo, Prosper Kanyankogote, Ann Verdoodt, Geert Baert, Mathijs Dumon, Eric Van Ranst
Author Affiliations +
Abstract

Kasongo, R. K., Kanyankogote, P., Verdoodt, A., Baert. G., Dumon, M. et Van Ranst, E. 2012. Effet in vitro de la roche verte de Gangila sur les propriétés physico-chimiques des sols sableux de l'hinterland de Kinshasa (RD Congo). Can. J. Soil Sci. 92: 787-797. Les roches vertes de Gangila (Bas-Congo), sont constituées principalement d'amphibolites et de schistes verts et ont un grand potentiel en nutriments. Une étude in vitro a été conduite pour étudier les effets d'application de ces roches comme fertilisants sur diverses propriétés physico-chimiques des sols sableux de l'hinterland de Kinshasa, RD Congo. Ces sols, classifiés comme Orthic Régosols selon le système Canadien de classification des sols (Arénosols en WRB), sont caractérisés par une faible fertilité chimique, une capacité de rétention en eau très limitée, et une réaction acide susceptible d'induire une toxicité aluminique, voire manganique, pour les cultures. Quatre doses correspondant à 0,0; 12,5; 25,0 et 50,0 Mg ha-1 de roche finement broyée ont été mélangées avec des sols de surface (0-25 cm), puis incubées et lessivées pendant 3, 6, 9, 12, 15 et 18 mois. L'apport de la roche verte de Gangila au sol accroît significativement le pH (>5,5), la disponibilité en P, la somme des cations basiques (SCB), la CEC, et augmente d'environ 3 % (volume) la capacité de rétention d'eau dans les sols. Des augmentations allant jusqu'à 50 % P extractible, 2,2 cmolc kg-1 SCB et 75 % CEC ont été enregistrées dans les sols amendés de 50,0 Mg ha-1 après 6 mois d'incubation. Par ailleurs, l'accroissement du pH et la réduction du pH0 (point de charge zéro) due à l'adsorption des ions silicates ont produit une augmentation significative des charges négatives CECB (capacité d'échange cationique basique) et CECT (capacité d'échange cationique totale) avec une neutralisation complète de la phytotoxicité aluminique (pH-H2O>5,5). L'étude du percolat a révélé que l'application de roches vertes de Gangila finement broyées influence sensiblement la dynamique des cations et immobilise certains microéléments (Fe, Cu, Mn, Zn). La perte relative des cations monovalents (K , Na ) a été plus importante que celle des ions bivalents (Ca , Mg ). Les roches vertes de Gangila peuvent servir d'amendements naturels pour augmenter la fertilité des sols sableux tropicaux.

Ruben Koy Kasongo, Prosper Kanyankogote, Ann Verdoodt, Geert Baert, Mathijs Dumon, and Eric Van Ranst "Effet in vitro de la roche verte de Gangila sur les propriétés physico-chimiques des sols sableux de l'hinterland de Kinshasa (RD Congo)," Canadian Journal of Soil Science 92(5), 787-797, (1 August 2012). https://doi.org/10.1139/CJSS2011-116
Received: 12 December 2011; Accepted: 1 May 2012; Published: 1 August 2012
JOURNAL ARTICLE
11 PAGES


Share
SHARE
KEYWORDS
Arenosols
Arénosols
capacité de rétention en eau
charge négative variable
fertilité chimique du sol
green rocks of Gangila
negative variable charge
ARTICLE IMPACT
RIGHTS & PERMISSIONS
Get copyright permission
Back to Top